Comment créer (et surtout garder) une bonne habitude

Temps de lecture : 4 minutes

Aujourd’hui, nous allons parler des habitudes. Des bonnes habitudes ! Celles qui vous permettent d’améliorer votre vie, d’atteindre vos objectifs, et donc d’avoir la vie dont vous rêvez et que vous méritez !

Vous vous êtes remis au sport, mais vous avez encore laissé tomber au bout d’une semaine? Vous avez voulu vous remettre à la lecture, mais vous avez abandonné au bout de la 30ème page? Ou encore vous avez un travail ou un projet à terminer, mais vous n’arrivez pas à vous y mettre? Finissons-en avec ça !


Êtes-vous un ballon?

Lorsque j’ai commencé à travailler sur les habitudes et leur maintien, ça m’a curieusement fait penser à mes vieux cours de physique, et plus précisément aux lois de Newton. Aucun rapport, me direz-vous? Voyez plutôt :

Première loi : « Tout corps persévère dans l’état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui, et le contraigne à changer d’état. »

Autrement dit : Si nous n’agissons pas, si nous attendons sans rien faire, alors nous restons sur place. Il faut initier une poussée pour passer en mouvement.

Deuxième loi : « Les changements qui arrivent dans le mouvement sont proportionnels à la force motrice ; et se font dans la ligne droite dans laquelle cette force a été imprimée. »

Autrement dit : La force motrice, c’est vous, c’est votre esprit, votre énergie, votre détermination. La poussée que vous avez initiée doit être correctement orientée vers votre objectif.

Troisième loi : « L’action est toujours égale à la réaction, c’est-à-dire que les actions de deux corps l’un sur l’autre sont toujours égales et de sens contraires. »

Autrement dit : Vous rencontrerez des obstacles sur votre chemin, afin de continuer sur votre lancée, vous devez être plus fort que ces obstacles.

Gardez cependant une chose en tête, ces lois sont basées sur des objets. Les forces sont donc extérieures à ceux-ci. Si vous laissez un ballon au milieu d’une pièce sans force exercée sur lui, vous pouvez attendre un siècle que celui-ci ne bougera pas. Mais sommes-nous des objets? Bien sûr que non ! Les forces doivent donc venir de nous ! Nous ne sommes pas des ballons, nous sommes doués de nos propres forces, de notre propre volonté, nous sommes des personnes, et il ne tient qu’à nous d’avancer !

Créer une habitude – La règle des 5 minutes

Cette règle est en lien avec la première loi de Newton : L’impulsion !

Tel le décollage d’un avion ou d’une fusée, ce qui demande le plus d’énergie, c’est le décollage. Il en va de même pour toute activité, contraignante ou non.

Lorsque vous devez vous atteler à une tâche qui ne vous donne pas envie, forcez-vous durant les 5 premières minutes. Vous verrez que la plupart du temps, si cela est fait sérieusement, vous vous retrouverez embarqué dans cette impulsion, et le reste du voyage se fera beaucoup plus facilement.

Je l’ai moi-même expérimenté pour la lecture. Bien souvent, il m’arrivait de regarder le bouquin du coin de l’œil en me disant « ce n’est pas le bon moment », « je vais devoir partir dans 30 minutes », « je ne m’en sens pas l’envie ». Et puis j’ai décidé de me forcer un peu au début, et finalement, je me retrouvais à lire pendant une heure, sans aucune difficulté. Bien souvent, j’avais même hâte de finir le bouquin parce que j’étais pris parce que je faisais. Mais ça, je n’aurais jamais pu le savoir si je n’avais pas créé l’impulsion.

Garder une habitude – La règle des 2 jours

La difficulté des bonnes habitudes, c’est justement que ça en devienne une, autrement dit les garder !

Prenons l’exemple de la marche ! Vous décidez de partir vous balader chaque jour, seul ou en famille (encore mieux !) une vingtaine de minutes après le repas du soir. On bouge, on digère mieux, on prend l’air, en bref une excellente habitude à prendre !

Vous vous y mettez le lundi, puis le mardi, mercredi également, mais voilà que le jeudi vous vous sentez pantouflard, la raclette vous a calé l’estomac, et par la même dans votre divan. « Pas grave, je fais l’impasse et je reprends demain ». Mais voilà que le vendredi, un film que vous aimez passe à la TV ! On refait l’impasse. Et puis le samedi, et le dimanche… Bref, vous l’aurez compris, l’habitude n’a pas tenue.

Voici donc une solution toute simple : Ne faites jamais l’impasse deux jours de suite.

Souvenez-vous de la 3ème loi de Newton ! Soyez plus fort que la force opposée. Soyez plus fort que la flemme, soyez plus fort que la procrastination, soyez plus fort que l’obstacle.

Et s’il arrivait que vous fassiez l’impasse une journée (ce qui peut arriver), appliquez sans délais la 1er loi : redonner l’impulsion.

Voyez les choses ainsi : Le premier jour est un ralentissement, le deuxième est un arrêt. Plus vous mettrez de temps à relancer votre habitude, plus l’énergie pour y parvenir devra être importante. Les habitudes sont justement faites pour vous faire économiser de l’énergie, donc agissez intelligemment en conséquence ! 😉

Les habitudes sont comme les plantes, il faut les arroser régulièrement. Certaines plus souvent que d’autres. Si vous sautez une journée, il est toujours temps de s’en occuper le lendemain. Mais si vous l’oubliez, elle finit par s’assécher, et tout est à recommencer. Une habitude, ça se cultive. Cultivez vos habitudes.

Laisser un commentaire