Comment se fixer des objectifs intelligemment avec la méthode SMART(ER)

Temps de lecture : 4 minutes

Nous avons tous des objectifs qui guident nos actions. Mais il arrive que nous ayons du mal à avancer, ou même à déterminer si on progresse ou non. Bien souvent, il s’agit d’un problème de formulation de notre objectif. Parfois trop vague, trop abstrait ou encore trop dur. Aujourd’hui, nous allons voir comment formuler correctement nos objectifs afin de les atteindre plus facilement !


Il y a peu, nous avons parlé de comment atteindre nos objectifs avec la méthode des 5P, c’est-à-dire en les recoupant en sous-objectifs. Mais pour cela, il faut déjà savoir comment se fixer des objectifs de manière à les atteindre plus facilement. La méthode la plus connue est la méthode SMART, ce que je vous propose aujourd’hui est une version améliorée de celle-ci. Mais d’abord, qu’est-ce que la méthode SMART?

La méthode SMART(ER)

Cette méthode nous propose de fixer nos objectifs à travers 5 caractéristiques à respecter. Donc pour atteindre votre objectif, le plus facilement possible, il faut qu’il soit :

Simple et Spécifique, c’est-à-dire que votre formulation ne doit laisser aucune place à l’ambiguïté. Elle doit être relativement courte, et la plus précise possible. N’hésitez pas à chiffrer, quantifier, énoncer.

Mesurable, c’est-à-dire que vous devez pouvoir quantifier et mesurer votre évolution.

Ambitieux et Accessible, c’est-à-dire que votre objectif doit représenter un challenge pour vous, quelque chose qui demande des efforts et qui motive, mais qui reste à votre portée avec les capacités et les moyens dont vous disposé.

Relevant (pertinent), c’est-à-dire que votre objectif doit être pertinent par rapport à votre situation, qu’il doit valoir la peine de s’engager dedans.

Temporel, c’est-à-dire que votre objectif est délimité dans le temps, il a une durée ou une date butoir. Sans cela, on prend le risque de tomber dans la procrastination.

Un exemple concret

« Je veux perdre du poids« 

Analysons cet objectif :

✘ Simple et Spécifique (la formulation ne saurait être plus simple, cependant elle n’est pas assez spécifique, puisqu’on ne précise pas la quantité)

✔ Mesurable (la progression est identifiable puisque le poids est une mesure, mais on peut également passer par l’aspect physique comme le tour de taille).

✘ Ambitieux et Accessible (ici, nous ne pouvons juger de si c’est ambitieux ou même accessible, puisque nous n’avons pas de poids visé. Ainsi vouloir perdre 4 kilos est à la fois ambitieux et accessible. Vouloir en perdre 100g ne l’est pas.)

Relevant (ici, il faut savoir juger de la pertinence de l’objectif, par exemple est-ce vraiment nécessaire de vouloir perdre du poids? Cela dépend de la personne, de ses besoins et de son ressentis. Mais ici le manque de spécificité nous empêche d’en être pleinement certain).

✘ Temporel (ici il n’y a aucune durée ou date, c’est donc un objectif qui peut durer éternellement, ce qui n’est pas le but)

Voici comment l’objectif aurait pu être formulé :

« Je vais perdre 5 kilos en 3 mois« 

L’objectif est simple et spécifique, puisque nous savons exactement combien il faut perdre. Il est mesurable, plutôt ambitieux et accessible (du moins selon les personnes évidemment). Il est relevant et il est délimité dans le temps.

Mais alors me direz-vous, à quoi servent les « ER »?

Le « E » et le « R » ont été ajoutés bien plus tard, et sont encore assez peu répandu. Votre objectif doit également être :

Evaluable, c’est-à-dire qu’en cours de route, il faut pouvoir prendre le temps d’évaluer la situation ainsi que les actions qu’on a mis en place afin de vérifier si on est toujours bien en phase avec notre objectif.

Révisable, c’est-à-dire qu’en cas de problème lors de l’évaluation, il faut pouvoir adapter notre objectif ainsi que le dispositif qu’on a mis en place pour l’atteindre.

Exemple

Si on reprend l’objectif « je veux perdre 5 kilos en 3 mois« , de multiples évènements peuvent survenir pendant le processus. Si en faisant votre sport, qui fait partie de votre dispositif pour atteindre votre but, vous finissiez avec la jambe cassée, il devient dès lors plus compliqué de perdre du poids et atteindre votre objectif dans les temps. Cependant plusieurs solution s’offrent à vous :

  • Agir sur la temporalité en décidant de passer de 3 mois à 5 mois
  • Agir sur le dispositif et miser sur une nourriture plus saine ou moins calorique
  • Agir sur le chiffre, en constatant peut-être que les 3 kilos que vous avez perdus vous suffisent, puisque votre silhouette vous plait déjà à ce stade.

Quelques objectifs SMART(ER) pour vous inspirer

  • Je vais voyager dans 3 pays en dehors de l’Europe durant les 2 prochaines années.
  • Je serai capable de courir 15km sans pause d’ici 3 mois.
  • Je vais proposer une nouvelle formation sur la gestion du stress d’ici 3 mois.
  • Je vais apprendre l’espagnol et obtenir le niveau B1 d’ici 2 mois.
  • Je vais appliquer la cohérence cardiaque dans ma routine du soir pendant 1 mois.

Notez bien qu’ici, on formule nos objectifs de manière positive et affirmative. On ne dit pas « je vais essayer » comme « je vais essayer de voyager » ou « je vais essayer de courir 15km ». On doit toujours être affirmatif, partir du principe qu’on va y arriver, car la formulation reflète aussi un état d’esprit !

A vous maintenant !

Sortez le crayon, la feuille, ou encore le fichier word, et écrivez-y vos objectifs pour les prochains jours, semaines ou même les prochains mois. Ecrivez-le d’abord comme vous le pensez, sans trop y réfléchir, et ensuite corrigez-les au besoin en vous servant de notre nouvelle méthode !

Et n’oubliez pas, allez-y par petit pas 😉

Laisser un commentaire